Musique et numérique : l’actu de la semaine

Pas de revue de presse la semaine dernière pour cause de refonte du site, version printemps-été plus responsive ! Plein de choses se sont passées depuis mon dernier point sur le sujet ! Face à la masse d’informations et d’articles publiés ces deux dernières semaines sur divers sujets rejoignant la thématique qui nous intéresse, j’ai choisi de me concentrer sur les services de streaming. Pour tout le reste, ma veille en temps réelle est accessible sur Twitter et Scoop.it ! Musique et numérique, l’actu de la semaine, c’est parti !

Tidal face à la tempête

Musique et numérique : l'actu de la semaine

source : consequenceofsound.net

Alors que Jack White streamait son dernier show en exclusivité sur Tidal, Jay-Z s’est senti obligé de défendre sa plateforme sur Twitter sous le hashtag #TidalFacts. Notamment, le service streaming affiche rémunérer les artistes 5 fois plus que Spotify. Forcément, puisque Tidal ne propose pas d’offre freemium en entrée de gamme. On parlait déjà des différents taux de rémunération des musiciens sur les différentes plateformes le mois dernier. Après avoir annoncé que Tidal venait d’atteindre les 770 000 utilisateurs, le rappeur est même allé jusqu’à accuser ses concurrents de salir la réputation du service… Pourtant Tidal elle-même ne s’en était pas privée lors de son lancement en demi-teinte. Ceci dit, il est vrai qu’Apple se serait permis d’appliquer une hausse de 30 % sur l’application, l’air de rien. Cependant, certains observent que la plateforme de Mr Carter pourrait être la première à lancer son propre label. Une tendance qui se confirme avec le lancement de Discovery, destiné à la découverte d’artistes non-signés, qui distribuera la musique via Phonofile ou Record Union. Pendant ce temps, Noel Gallagher n’hésite pas à dire haut et fort que Jay-Z et ses copains se prennent pour les Avengers.

Apple prépare le lancement de son service streaming

Musique et numérique : l’actu de la semaine

source : appleinsider.com

Apparemment, Apple prévoit de lancer la nouvelle version de Beats reconditionné par la firme à pomme le 8 juin prochain, mais il moulinent un peu à convaincre les labels de leur fournir un catalogue. En effet, l’entreprise pionnière du téléchargement légal (l’iTunes Store vient de fêter ses 12 ans) souhaiterait proposer un abonnement à seulement $10/mois, soit moitié moins que ses concurrents. Et ça, ça rend les ayants-droits frileux quant à leur rémunération (1% des artistes les plus côtés captent 77% des revenus de la musique en ligne). Mais pour faire croître son service rapidement, Apple miserait sur la mort du modèle freemium proposé par Deezer ou Spotify (tout le monde n’est pas de cet avis), et sur un système de curation entre algorithme et recommandation humaine à haute valeur ajoutée, en draguant les DJ phares de BBC Radio 1. À suivre.

Grooveshark is dead… long live Grooveshark?

Musique et numérique : l’actu de la semaine

source : billboard.com

Alors qu’on parlait d’une possible verdict obligeant Grooveshark à payer $736 millions de dommages et intérêts à Universal Music Group, le site a finalement fermé ses portes le 1er mai. Les administrateurs reconnaissent leur « erreur » dans un communiqué tout en mea culpa. Mais, comme souvent, la réponse du web ne s’est pas faite attendre : un clone a été mis en ligne quelques jours plus tard, à l’initiative d’un certain Shark.

Au même moment, ce sont les Allemands de SoundCloud qui tentent de conclure des deals pour rentrer dans la légalité. Aussi, la plateforme propose désormais un générateur de podcast accessible via des services tiers, tels que iTunes ou Stitcher.

La stratégie social media de Deezer

Les Français de Deezer misent sur une stratégie éditoriale de recommandation pour attirer de nouveaux utilisateurs, ne comptant pas seulement sur le pouvoir des algorithmes. Sam Lee, l’un des 50 éditeurs de la plateforme, décrit le procédé :

« Nous recherchons constamment de la nouvelle musique et travaillons en lien avec le service des Relations Label pour s’assurer de ce qui est sur le service. Les morceaux qui vous sont suggérés sur Deezer sont le résultat de notre algorithme, qui apprend ce que vous aimez ou pas, et vous sert de la nouvelle musique grâce aux choix des éditeurs d’un côté, et de l’autre ce qui est disponible dans notre énorme librairie.« 

source

Le service travaille également à développer sa relation avec ses 6 millions d’utilisateurs payants et à les fidéliser grâce aux réseaux sociaux. Maxime Hock, social media manager chez Deezer, détaille leur méthode de travail dans la vidéo ci-dessous, publiée par French Web.

 Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite Musique et numérique, l’actu de la semaine.

, , , , ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Musique et numérique : l'actu de la sema... - 7 mai 2015

    […] Musique et numérique : l'actu de la semaine. L'actualité musique et numérique de la semaine est consacrée aux services de streaming Tidal, Apple, Deezer…  […]

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress. Ce thème WordPress provient de WooThemes